Première cause de mortalité chez les femmes, la journée mondiale contre le cancer du sein, est célébrée aujourd’hui ce 19 octobre 2023.  À Maurice, cette tendance ne diverge pas, avec 35,2%, le cancer du sein, est le cancer le plus courant chez les femmes.   Le New cancer Centre de solférino, qui sera opérationnel d’ici la fin de cette année, est un projet-phare qui promet de révolutionner la qualité de soins accordés aux patientes souffrant du cancer du sein et de réduire l’inégalité au niveau de la qualité des soins offertes dans le public et le privé. Des suivis psychologiques aux patientes et aux familles, faciliter le déplacement des patients vulnérables vers les hôpitaux ou encore des massages thérapeutiques, Link to Life et Breast cancer care, sont deux des associations engagées auprès des patientes qui jouent un rôle crucial pour pallier le manquement qui existe dans la provision des soins.  Shamima Patel, déplore le manque de mammographies dans les hôpitaux à Maurice. Cela empêcherait, selon la présidente de Breast cancer care, la détection précoce du cancer du sein.

Cindy Miguel, programme assistant de link to life souligne qu’il ya un gros manquement au niveau des soins palliatifs destinés aux patient souffrants du cancer du sein.

Article précédentAir Mauritius : Le personnel de cabine réclame des chaussures
Article suivantBanque africaine de développement : Desiré Jean-Marie Vencatachellum nommé directeur principal du département de l’économie de Maurice