Quelques dirigeants de l’entente Linion Pep Morisien-Rassemblement Morisien ont tenu une conférence de presse hier. Ils ont notamment évoqué la Journée internationale de la jeunesse et la prolifération de la drogue à Maurice.

Pour Neena Ramdenee, le système transforme de jeunes consommateurs de drogue en trafiquants. Elle explique qu’un jeune emprisonné pour quelques grammes de drogue ressort de la prison comme que trafiquant.

Article précédentHippisme : la 23e journée prévue ce dimanche annulée
Article suivantCommerce électronique (Business to consumer) : Maurice, l’Afrique du Sud et la Tunisie sont les trois premiers marchés africains