Il était face à la presse hier, aux côtés de l’ancien ministre, Vishnu Bundhun qui a retenu ses services. Me Neelkanth Dulloo a commenté l’affaire impliquant Vishnu Bundhun à l’époque où Navin Ramgoolam était Premier ministre. Ladite affaire dans laquelle Avinash Teeluck aurait fait mention de Vishnu Bundhun comme le ministre qui avait été condamné pour corruption lors d’une conférence de presse à la télévision nationale, le 26 juillet 2023. L’avocat a soutenu qu’à l’époque le Dr Navin Ramgoolam avait demandé au ministre de la Sécurité sociale de ”Step down”. Il ajoute que ce n’est pas le cas aujourd’hui.

Depuis que l’alliance PTr-MMM-PMSD a été concrétisée, on note des signes de panique dans le camp adverse, affirme Me Neelkanth Dulloo.

Article précédentRencontre entre le Premier ministre et les jeunes ce 12 aout : « ène citoyen lambda pas pou ale met so lipié dans Sun Trust » dit Fawzi Allymun
Article suivantLes hackers volent les données utilisateur de WhatsApp, Signal, Viber et Facebook Messenger avec une fausse application de chat Android, « Safe Chat »