Il était face à la presse hier. Le secrétaire général de l’Association des Consommateurs de l’Île Maurice (ACIM), a tenu à aviser le gouvernement de veiller à ce que le prix du riz Basmati n’augmente pas. Maintenant, dit-il, qu’il y a, une baisse dans la vente de riz ration, les autorités ne doivent pas profiter de la situation. L’ACIM tire ainsi, d’ores et déjà, la sonnette d’alarme sur la situation concernant l’approvisionnement du riz.

Article précédentApprovisionnement en riz ‘ration’ : “ena diri zis pou 10 zour, minis Callichurn pe dir pa paniquer, » lance Eshan Juman
Article suivantProposition de XLD pour l’installation de barrières tout au long du tracé de Metro Express : « Mo trouve sa telman démagosik, pas pu kapav meter partout » réagit Pravind Jugnauth