Ils sont ceux qui ont choisi de mettre leur vie en danger pour servir le pays. Vêtu   de leurs chemises de couleurs gris pâle, leurs pantalons gris foncé et leurs casquettes sur la tête, ces superhéros du monde réel sont à l’honneur aujourd’hui pour la célébration de la journée internationale des pompiers.  C’est à la suite de la mort tragique de 5 pompiers dans un incendie en Australie le 4 janvier 1999 que le 4 mai a été décrété journée des pompiers.

Gunnasya Hermmant, Assistant chief Fire officer du Mauritius Fire & Rescue Service, affirme que cette journée est une occasion pour rendre hommage aux pompiers décédés dans leur fonction. Il affirme qu’il y aura un dépôt de gerbe à la caserne de Coromandel à partir de 11 heure 30 aujourd’hui. Une parade sera aussi organisée à cette organisation.

Selon Ashraf Buxoo, président de la GSEA Firefighters cadre, la passion et le sens du devoir, sont parmi les qualités que les pompiers doivent posséder, car leurs tâches quotidiennes sont synonymes de défis et de danger.

Article précédentLiberté de la presse : « La démocratie se retrouve sous le joug de celui qui a le plus de pouvoir… c’est-à-dire le politique qui est suprême », affirme Me Ashok Radhakissoon
Article suivantDes cas suspects de tuberculose détectés chez des macaques à longue queue : « Le ministère de l’Agro-industrie alerté… On n’a eu aucune confirmation jusqu’ici », affirme Nada Padayatchy