PHOTO D'ILLUSTRATION

Cela fait maintenant 48 heures que les trois jeunes filles, placées dans ce shelter à Pointe aux Sables,sont portées marquantes. Agées de 15 et 16 ans, elles ont pris la fuite alors qu’elles se rendaient à l’école.

Article précédentCraignant un autre cas de drug planting : Bruneau Laurette consigne une mesure de précaution au poste de police de Goodlands
Article suivantGel de sa suspension du suspension par la Cour Suprême : « Mo espérer qui le speaker tire leçon de sa ruling la, » déclare Arvin Boolell