Ce mardi, le monde célèbre la journée de la Trisomie 21. Le Down Syndrome, ou trisomie 21, est une anomalie génétique chromosomique. Les personnes qui en sont atteintes ont un chromosome supplémentaire.

Ali Jookun, président de la Down Syndrome Association et de l’association U-Link, explique qu’un programme culturel avait été organisé hier, 20 mars, au collège Royal de Curepipe en marge de cette journée mondiale. Étudiants, enseignants et jeunes trisomiques étaient réunis pour l’occasion.

Selon lui, il faut que les personnes atteintes de Trisomie 21 sentent qu’elles font partie de la société mauricienne. Il soutient que le regard des Mauriciens envers les personnes trisomiques a considérablement changé.

Article précédent[AUDIO] La drogue présente dans les écoles : « Il est important d’introduire la prévention dans le curriculum », affirme Ally Lazer
Article suivantAccident fatal à Terre Rouge : la victime identifiée… Il s’agit d’un commerçant de 52 ans