Brian Bawanee, alias ‘Gato’, a été arrêté hier par l’ICAC. Il s’était toutefois rendu au Réduit Triangle de son propre gré en compagnie de son avocat, mais a finalement été mis en état d’arrestation. Le Kawasaki Ninja saisi mardi est enregistré à son nom.

Cette affaire aurait pu prendre une tournure dangereuse. Lors de l’opération effectuée pour saisir la moto, un officier de l’ICAC conduisait le Kawasaki Ninja pour le ramener dans l’enceinte de la commission anticorruption à Réduit. Il a été pourchassé par une personne qui se trouvait à bord d’un Ford Raptor qui a tenté de le percuter à plusieurs reprises. Il a pu s’en sortir.

Les enquêteurs sont désormais à la recherche du Ford Raptor en question, de même que le chauffeur. Le dénommé ‘Gato’ est un suspect dans cette affaire.

Le directeur de l’ICAC,  Navin Beekarry, a été appelé à réagir hier. Il soutient qu’outre ses officiers, sa vie est également en danger. Il demande la protection des autorités appropriées.

Article précédentLes prix du pétrole terminent à leur plus bas niveau, depuis décembre 2021
Article suivantTempête dans les marchés financiers face à l’effondrement en Bourse du Crédit Suisse et après la faillite de la banque américaine SVB