L’affaire ayant trait à la contestation de l’Immigration Act a été appelée hier matin en cour suprême. Les avocats de Lindsey Collen-Seegobin ont déposé plusieurs documents, cela suite aux détails réclamés par le camp adverse. L’audience a été renvoyée au 23 mars prochain.

À sa sortie du tribunal, Lindsey Collen, la pétitionnaire, était entourée d’un groupe de femmes, membres de Lalit et du Mouvement Liberasion Fam. Elles expliquent qu’elles sont venues exprimer leur soutien à la dirigeante de Lalit dans son « combat ».

Parmi, on compte Cindy. Pour elle, les pouvoirs octroyés au Premier ministre dans cette loi sont injustes.

Cet autre membre du Mouvement Liberasion fam explique que dans beaucoup de cas, le couple qui comprend un(e) conjoint(e) d’une autre nationalité a déjà construit un foyer et se considère déjà comme un citoyen(ne) actif(ive).

Article précédentHOROSCOPE: Daily Predictions 11 March 2023
Article suivantÀ Sodnac : Une voiture prend feu sur l’autoroute ce vendredi