Le ministre des Arts et du Patrimoine culturel était face à la presse cet après-midi. Il a répondu aux critiques proférées après la distribution d’un lunchpack à ceux qui ont participé au record mondial du plus grand drapeau national flottant formé par des humains. L’événement a eu lieu hier au stade Anjalay.

Pour rappel, selon les vidéos en circulation sur les réseaux sociaux, certains élèves se sont plaints d’avoir reçu ‘dipain brinzel’ ou encore ‘dipain margoze’

Avinash Teeluck explique que les lunchpack ont été offerts par les membres de l’Ahrim, y compris des hôtels 5-étoiles.

Selon lui, un sample testing a même été effectué avant la distribution.

Avinash Teeluck ajoute que la nourriture était de très bonne qualité.

Il dénonce les critiques formulées par des adultes mais aussi l’opposition et certains médias.

Article précédentÀ Rivière du Rempart : de l’héroïne et 19 grammes de cannabis saisis chez un skipper
Article suivant‘Dipain brinzel briler, dipain diri margoz’ : ‘34 hôtels et restaurants ont soutenu gratuitement le gouvernement avec 8000 repas offert ; c’est regrettable que les étudiants n’aient pas été satisfaits’, avance l’AHRIM