Le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, avait annoncé un soutien financier pour le paiement de la compensation salariale à hauteur de Rs 1 000. Beaucoup d’entreprises comptent sur cette aide, explique Amar Deerpalsing, le président de la Fédération des petites et moyennes entreprises. Or, vendredi dernier lors du conseil des ministre, la décision a été prise , que l’aide variera entre Rs 250 et Rs 500 par employé. Amar Deerpalsing dit ainsi avoir été pris de court par le fait que l’intégralité de la compensation ne sera pas honorée.
Sans oublier, qu’ils ne savent pas quelles sont les entreprises qui bénéficieront de ces aides, ni quand et comment … Et ceci à quelques jours de la fin du mois.
Ecoutons Amar Deerpalsing au micro de Dorothy Bonnefemme

Article précédentDe plus en plus de jeunes impliqués dans des cas de vols : la Délinquance Juvénile inquiète
Article suivantFranklin affirme n’avoir pas été condamné à la Réunion à sa connaissance : ‘s’il y a un jugement, que les autorités mauriciennes fassent le nécessaire pour avoir une copie authentifiée’, avance Dev Jokhoo