La longue période de sécheresse a eu un fort impact sur la production de légumes. Certes, les averses de ces derniers jours ont soulagé les planteurs un tantinet. N’empêche que leurs effets ne seront pas connus avant au moins deux semaines. Ce qui fait les prix, selon certains, vont prendre l’ascenseur en raison d’une baisse au niveau de la quantité mais aussi de la qualité

Article précédentNomination : Anand Ramchurn, succède à Giandev Moteea en tant que CEO de la Mauritius Post Ltd
Article suivantAu stade Anjalay ce mardi : Une tentative de battre le record du monde Guiness, de la plus grande image humaine d’un drapeau national flottant au monde