Photo d'illustration

Ce dernier, un habitant du Nord, a été arrêté. La victime a porté plainte dans la journée de vendredi.

Le masseur de 41 ans a été traduit devant la Bail and Remand Court samedi. Une charge provisoire d’attentat à la pudeur a été retenue contre lui.

La police n’a pas objecté à sa remise en liberté conditionnelle. Le suspect a donc été relâché sur parole. Ce lundi, il va devoir payer la caution.

La victime allègue qu’elle se trouvait dans le spa de l’établissement hôtelier, dans lequel elle séjournait, quand le masseur, qui est d’origine indienne mais détient la nationalité mauricienne, se serait livré à des attouchements sur elle.

Notons qu’il s’agit du deuxième cas d’attouchements sexuels sur une touriste réunionnaise en une semaine.

Au début de la semaine dernière, une Réunionnaise de 13 ans avait porté plainte contre un skipper. Elle allègue que le délit aurait été perpétré alors qu’ils faisaient de la plongée non loin de l’île aux Bénitiers.

Article précédentSituation critique de nos réservoirs : ‘Notre salut dépend d’un cyclone’ dit Farook Mowlabucus
Article suivantAu Jardin de Plaine-Verte : Le corps d’un homme de 59 ans retrouvé près de la clinique municipale