Sécurité maritime

Cette zone est gérée conjointement par les Seychelles et Maurice. Ainsi, la National Coast Guard et les Seychelles Coast Guard ont signé un accord de coopération dans le domaine maritime. Il doit permettre, entre autres, de renforcer les droits de Maurice et des Seychelles sur cette zone de gestion commune, assurer la biodiversité dans cette région et organiser des patrouilles conjointes ou des interventions coordonnées.

D’autre part, le gouvernement mauricien va signer un protocole concernant l’amendement de l’accord de libre-échange existant avec la République de Turquie. À partir du 1er juin 2023, la Turquie pourra exporter ses produits industriels vers Maurice sans taxe douanière. De plus, 46 produits agricoles pourront être acheminés à Maurice sous des quotas tarifaires préférentiels.

La Turquie a accepté d’offrir un meilleur accès à Maurice en termes de franchise de droits sur la bière et le vin, ainsi que des contingents tarifaires plus significatifs pour plusieurs produits, notamment les produits de la pêche, les ananas, les litchis et les aliments pour chiens ou chats. La Turquie a également inclus de nouveaux produits dans son offre, tels que la vanille, le vin de fruits, les aliments pour volailles et le rhum.

Article précédentRodrigues : La pêche à l’ourite fermée pour un mois
Article suivantPersonne n’est au-dessus de la loi : Amende pour le Premier ministre britannique