La députée du MMM a été entendue pendant plus de 3 heures au Central CID aujourd’hui. Sa convocation fait suite à une plainte de la présidente de la Hindu House contre elle.

Luxshmee Ramdhun-Bundhun a allégué que la parlementaire a porté atteinte à une communauté en utilisant le proverbe créole à propos d’une prière à laquelle devait participer le Premier ministre.

Joanna Bérenger était accompagnée de son homme de loi, Kishore Pertab.

Jacques Maunick, l’auteur du livre Lalang Pena Lezo, avait aussi fait le déplacement aux Casernes centrales afin de soutenir la députée.

Article précédentConsommation : une baisse entre Rs 2 et Rs 11 sur les huiles comestibles de Moroil
Article suivantAffaire Bruneau Laurette : « La magistrate a fait ressortir que la conduite de la police peut être commentée, observée et questionnée par le judiciaire », affirme Shakeel Mohamed…