Bruneau Laurette

Les débats sur la motion de remise en liberté sous caution de Bruneau Laurette reprennent ce vendredi après-midi devant la magistrate Jade Ngan Chai King. Lors de la dernière comparution de Bruneau Laurette, lundi, au tribunal de Moka, il avait beaucoup été question du mandat de perquisition de la police chez l’activiste.

« Illegal and unlawful » ! Ce sont les termes utilisés par Me Shakeel Mohamed pour qualifier le mandat de perquisition en possession de la police le 4 novembre dernier. Pour l’avocat, le document est illégal, car il comporte quelques irrégularités.

La magistrate, Jade Ngan Chai King, rend aussi aujourd’hui sa décision sur les objections préliminaires entourant la motion pour la radiation des charges provisoires contre Bruneau Laurette.

Article précédentLes grands titres de Top Fm de ce vendredi 20 janvier 2023
Article suivantPour son premier rassemblement en 2023: Navin Ramgoolam dans son ancien fief ce vendredi