Novak Djokovic

Le serbe était trop fort pour notre compatriote.  Novak Djokovic, a remporté assez tranquillement son match contre  Enzo Couacaud en quatre sets 6-1, 6-7 (5/7), 6-2, 6-0 ce jeudi. Mais non sans avoir dû abandonner la 2e manche au Français, en feu durant l’espace d’une manche.

Enzo Couacaud devra patienter avant de réaliser pareil exploit. Il faut dire que contre Novak Djokovic, la tâche était autrement plus ardue. Son mérite aura d’avoir réussi à y croire, les deux ou trois minutes suivant le gain de la 2e manche au tie-break. C’était avant que le Serbe, qui, visiblement gêné à la cuisse, a dû s’en remettre à son kiné, ne s’énerve.

Article précédentÉpuisée, la Première ministre Jacinda Ardern va démissionner le 7 février
Article suivantL’avis de fortes pluies maintenu : 2e jour de congé forcé cette semaine pour les élèves, les institutions scolaires restent fermées