Pour l’ancien Directeur général de la Central Water Authority, le gouvernement doit déjà commencer à travailler sur des solutions pour le long terme. L’objectif est d’assurer que le pays ne se retrouve pas une nouvelle fois dans la même situation que maintenant.

Ainsi, il propose de mettre en place des unités de dessalement.

Mais Harry Booluck recommande aussi le traitement d’eaux usées pour l’irrigation. Et pour le long terme, les eaux usées peuvent être traitées pour des besoins domestiques.

Article précédentConditions des travailleurs à Maurice: « C’est enn discrimination qui travailleurs secteur privé bizin ale travail, même en cas d’alerte de pluies torrentielles», déplore Feizal Ally Beegun
Article suivantAgression à Victoria Urban Terminal:<> dit Evans Chavreemootoo un représentant de la Victoria Station Limited