Ce membre du Mouvement Petits Planteurs ne va pas de main morte contre les critiques à l’égard des planteurs. Il dit ne pas comprendre pourquoi certaines personnes ne font que dénoncer une pénurie de légumes ou encore affirment que les planteurs ne font que s’enrichir.

Il explique que les planteurs se retrouvent dans une situation très difficile avec la sécheresse qui sévit en ce moment.

Avant d’ajouter que les prix des engrais ont connu une hausse de plus de quatre fois en une année.

Il dénonce ainsi le manque de vision pour le secteur agricole à Maurice. Les planteurssontdécouragésdit Kailash Ramdharry.

Article précédentMaintien du prix des produits pétroliers : « si le gouvernement avait utilisé le fond des contributions pour soulager les consommateurs, nous n’en serions pas là, » s’insurge Jayen Chellum, secrétaire de l’ACIM
Article suivantRecette : Gato cravatte salé