L’Association des Consommateurs de l’île Maurice était face à la presse hier après-midi, pour commenter  le maintien du prix de l’essence et du diesel. Pour le secrétaire de l’association, Jayen Chellum, les contributions sociales telles que celle concernant  l’achat des vaccins contre la covid-19, le solidarity fund, entre autres, auraient pu être utilisées pour soulager les citoyens, par rapport aux coûts des carburants.

Jayen Chellum est d’avis que les différentes classes de consommateurs confondues font aujourd’hui les frais de la cherté des carburants.

Article précédentAvis de ‘‘veille de fortes pluies’’ : Des averses attendues au courant de la journée et persisteront pendant plusieurs jours
Article suivantSecteur agricole : ‘En une année, les prix des engrais ont augmenté par plus de quatre fois’ dénonce Kailash Ramdharry