La militante suédoise est en Allemagne depuis plusieurs jours pour soutenir les opposants à l’extension de la plus grande mine à ciel ouvert du pays, dans le bassin rhénan, qui doit prochainement engloutir un hameau abandonné nommé Lützerath.

Ce hameau occupé par des défenseurs du climat qui voulaient empêcher sa destruction a été évacué par la police, qui en ont sorti plusieurs centaines de personnes réfugiées dans des arbres et des fermes abandonnées.
Ils avaient organisé samedi une manifestation qui a réuni plus de 15 000 participants venus de toute l’Allemagne. Des échauffourées ont fait plusieurs dizaines de blessés parmi les manifestants et les forces de l’ordre.

Les actions de protestation se sont poursuivies hier, mardi, avec des occupations de voies de chemin de fer, des blocages de routes et de bâtiments, notamment dans l’ouest de l’Allemagne.

Article précédentUn communiqué de la Station Météo de Vacoas indique qu’un avis de « veille de fortes pluies » a été émis ce matin ,selon le nouveau protocole : Des averses plus fréquentes au courant de la journée, l’Est et le Plateau central les plus affectés
Article suivantLes grands titres de Top Fm de ce mercredi 18 janvier 2023