Depuis son naufrage, le 5 décembre 2022, le chalutier est toujours prisonnier des récifs au large de St Brandon. L’opération de remorquage a été annulée la semaine dernière. De plus, le contrat de la société sud-africaine Bridge Maritime Ltd, qui agissait comme Salvage Team, a été résilié. L’équipe a déjà quitté St Brandon pour regagner l’Afrique du Sud.

Les raisons de la résiliation du contrat seraient floues, estime Alain Malberbe. L’expert en sécurité maritime dit être convaincu que le chalutier sera abandonné sur place par le gouvernement.

Alain Malherbe souligne que les autorités avaient assuré que l’opération de pompage du carburant à bord du Yu Feng 67 allait démarrer dans les 10 jours suivant l’arrivée du remorqueur sur site. Mais tel n’a pas été le cas. Ce qui l’incite à penser que le bateau sera abandonné.

Nous avons tenté de contacter un conseiller du ministère de la pêche, mais pas de réponse à ce stade. Nous attendons un retour du préposé.

Article précédentMétéo: La perturbation tropicale est passé à son point le plus proche d’Agalega hier soir, 61mm de pluies enregistrés
Article suivantAstuces pour eviter les ongles incarnés