À sa sortie du tribunal de Moka hier, Me Shakeel Mohamed qui assure la défense de Bruneau Laurette a déploré ce qu’il qualifie de  manque de sérieux de la part de la police dans cette affaire. L’avocat a soutenu que l’enquête se fait lentement, d’où ses arguments devant la magistrate, explique-t-il.

Une minute passée derrière les barreaux, en est une de trop pour l’activiste , regrette Me Shakeel Mohamed.

Article précédentPropos de Yatin Varma sur le Parti travailliste : ‘Li encore jeune, li immature, mo target ce n’est pas li, mais le MSM’, lance Navin Ramgoolam
Article suivantSystème de pension au sein de la fonction publique : ‘Cash pas pou ena pou paye pension plus devant’, allègue Navin Ramgoolam