Dans une lettre adressée au leader, le Dr. Navin Ramgoolam, ce mardi, Priya Boodhoo-Soobarah membre de la Women’s League et du comité exécutif, a soumis sa démission du Parti travailliste. Pour explique sa décision, elle avance ne pas être en faveur d’une éventuelle alliance avec le MMM.

Priya Boodhoo-Soobarah a été candidate de l’Alliance Morisien pour le compte du Parti travailliste dans la circonscription numéro 17 lors des élections générales de novembre 2019. Elle n’avait pas été élue, arrivant au 8e rang avec 9186 voix au compteur.

Elle emboîte le pas à Kalyanee Jugoo notamment, qui avait aussi soumis sa démission en septembre dernier.

Article précédentCarburants : « Si le ministre a pu intervenir pour maintenir le prix du diesel, il a le pouvoir de faire baisser celui de l’essence », affirme Jayen Chellum
Article suivantNos réservoirs dans un état critique : Avec 17%, La Ferme qualifié d’inexploitable alors que Midlands Dam et Bagatelle sont remplis à moins de 28%