Le maintien des prix des carburants annoncé vendredi par la State Trading Corporation a provoqué une certaine déception chez certains opérateurs économiques du pays. Cette décision de la STC, disent-ils, aura un impact au niveau de leurs activités. Pour la survie de leurs activités, disent-ils, ils n’auront pas d’autre choix que d’augmenter le prix des services ou produits.

Article précédentL’accord collectif du CEB toujours pas renouvelé : « Une assemblée générale est prévue pour décider des actions à suivre, » annonce le syndicaliste Clency Bibi
Article suivantPlusieurs saisis de « ti papier » récemment à Maurice : « nous pays inn fini vin enn Drug hub » déclare Ally Lazer