Ally Lazer, le président de l’Association des travailleurs sociaux de Maurice ne mâche pas ses mots contre l’importation des papiers à rouler à Maurice.

Il dit que nous ne devrions pas être choqués par les saisies importantes qui ont été faites récemment parce que les papiers à rouler étaient toujours disponibles partout dans le pays.

Le travailleur social avance que notre pays est devenu une plaque tournante de la drogue.

L’inspecteur Shiva Coothen, responsable du Police Press Office affirme que les papiers à rouler des cigarettes sont illégaux à Maurice. Cela explique que si la police vous intercepte avec « ti papier », vous pouvez obtenir une peine d’emprisonnement ou payer une amende.

Rappelons qu’en d’octobre dernier, 22 millions de papier à rouler, valant environ Rs 435 millions, ont été saisis chez un homme d’affaires lors d’une opération conjointe de la Special Striking Team de l’ASP AshikJagai et des douaniers. Et vendredi dernier, un employé de la STC avait été arrêté pour possession de 137 boîtes de « ti papiers », valant Rs 125 millions, et une somme de Rs 235 700.

Article précédentPrix inchangés des carburants : Grogne chez certains opérateurs économiques
Article suivantCommission de pourvoi en grâce : ‘un citoyen ou la victime d’un criminel doit pouvoir objecter à sa demande de grâce présidentielle’, lance Rajen Valayden