Tous les 4 ans, l’accord collectif doit être renouvelé. L’actuel a pris fin depuis juin 2021, mais jusqu’à présent, il n’a pas été revu. Les négociations n’ont même pas démarré, déplore Clency Bibi. Ainsi, ajoute le président de la Central Electricity Board Staff Association (CEBSA), nous avons décidé de tenir une assemblée générale, le vendredi 20 janvier afin que tous les employés puissent décider de la marche à suivre, car il est grand temps, d’emmener la direction à la table des négociations.

Article précédentPrix des carburants restés inchangés:” On ne peut pas payer pour les erreurs commises par la STC” disent les auditeurs
Article suivantPrix inchangés des carburants : Grogne chez certains opérateurs économiques