Jean Hubert Célérine, plus connu comme Franklin, s’est rendu au poste de police de Rivière Noire samedi soir, à son retour à Maurice après un voyage à Madagascar. Il a porté plainte suite à la circulation d’une vidéo dans laquelle il est décrit comme un trafiquant de drogue qui serait de mèche avec un Assistant surintendant de police. Il fait également des allégations contre Bruneau Laurette avançant que des proches de l’activiste seraient derrière le montage de cette vidéo.

Franklin avance aussi avoir financé des donations faites par l’activistes tout en soutenant que Bruneau Laurette voulait faire l’acquisition d’une villa dans l’Ouest qui couterait Rs 75 millions.

À sa sortie de la cour de Moka ce lundi, l’avocat de Bruneau Laurette, a été invité à réagir sur cette affaire par la presse. Il soutient avoir eu vent d’une vidéo dans laquelle de l’argent est en train d’être compté et que par la suite il n’y aurait pas eu de charge de blanchiment d’argent. Il affirme qu’il ne fera pas de jugement et que le rôle du commissaire de police d’enquêter.

Il évoque aussi l’aspect de protection money et avance qu’il va mener sa petite enquête.

Article précédentCrimes non résolus : un septuagénaire rattrapé par la justice 30 ans après avoir violé et tué
Article suivantSeize ans après son mari, elle meurt dans un cockpit d’avion au Népal