La population mérite de savoir ce qui s’est réellement passé avec ce navire, dit Paul Bérenger.

De plus, il ajoute qu’avec le drame du Wakashio, les autorités n’ont pas compris la leçon. Aujourd’hui, toujours, nous encaissons de tels cas, précise-t-il. Et d’ajouter qu’une culture de banalisation ne doit pas être adoptée par la population.

Article précédentExplosion aux Galeries Evershine le 14 décembre dernier : deux employés du CEB défigurés et échappent à la mort… Vishnu Carpin l’une des victimes dit que leur état de santé s’est amélioré
Article suivantNégociations autour l’Archipel des Chagos : « Il faut geler toutes les négociations avec l’état britannique jusqu’aux prochaines élections… » dit Ashok Subron