En conférence de presse ce samedi matin, le leader du MMM a commenté la décision du gouvernement de ne pas revoir à la baisse les prix des carburants. Paul Bérenger soutient que tout le monde est en colère, car pendant plusieurs mois  les prix du diesel et de l’essence n’ont cessé de chuter, sur le plan mondial.

Il précise que depuis les derniers six mois de 2022, les produits pétroliers ont baissé par plus de 30%, mais à Maurice, ils ont continué d’augmenter.

Article précédentMETEO : Des averses à prévoir en début d’après-midi, ce samedi
Article suivantCommentant la polémique autour de la grâce présidentielle : « L’affaire Ajay Guness est une tentative de faire diversion, qui a complètement foiré… », ironise Paul Bérenger