Marie Ange Antoinette a longtemps vécu dans une maison qui contenait de l’amiante. Depuis fin décembre 2022, grâce au Groupe Renaissance du Nord, elle a une demeure d’environ 450 pieds carrés à Résidence EDC, Pamplemousses. La construction a été complétée en 60 jours au coût d’environ Rs 450 000. Cette femme de 68 ans a retrouvé le sourire.

Article précédentMicro-trottoir : « pe fer dominer ar nou, ti bisin baisser ! » affirment les Mauriciens après le maintien des prix des carburants
Article suivantMaintien des prix des carburants : « c’est très grave surtout avec la hausse prochaine des tarifs de l’électricité » déplore Ashok Subron