La réunion  du Petroleum Pricing Committee s’est tenue hier soir, il devrait faire connaitre sa décision  ce vendredi, sur une éventuelle majoration  des prix de l’essence et du diesel.

Face à la presse hier, le secrétaire général de l’Association des consommateurs de l’île Maurice a déploré qu’il n’y ait pas eu de baisse à Maurice, alors que les prix ont chuté à l’international, pendant plusieurs mois.

Jayen Chellum parle d’une des plus de graves injustices à l’encontre des citoyens mauriciens.

Pour  le secrétaire général de l’ACIM, une  réduction des prix de l’essence et du  diesel n’est  pas une faveur faite à la population.

Article précédentPolitique : « Il y a un déclin des partis traditionnels depuis 2020… ce sont les forces extraparlementaires qui ont mené l’opposition de masse et de rue », affirme Ashok Subron
Article suivantLa décision vient de tomber, les prix des carburants n’ont pas été revus à la baisse, ils restent ainsi inchangés