Le ministère de l’Environnement a lancé des travaux pour ériger un espace dédié aux cultes dans le Jardin botanique de Curepipe. Or, la fondatrice de Ideal Démocrate qualifie ce projet d’inadmissible. Géraldine Hennequin-Joulia avance ne pas comprendre comment des espaces de bien commun peuvent être accaparés pour des missions qui ne sont pas les leurs. Elle invite ainsi le public à signer une pétition qui est en ligne sur Facebook. De plus, elle envisage de servir une injonction pour demander l’arrêt des travaux.

Le plus déconcertant, fait-elle ressortir, c’est un projet mené par le ministère de l’Environnement, de la gestion des déchets solides et du changement climatique !

Nous avons tenté de joindre au téléphone  le ministre de l’Environnement Kavi Ramano et le maire de Curepipe, Hans Marguerite mais en vain.

 

Article précédentDénoncé par sa fille pour abus sexuels : un habitant de l’Est se donne la mort par pendaison
Article suivantSituation dans nos réservoirs : « C’est le statu quo, mais les pluies ont été bénéfiques aux nappes phréatiques », indique Sunil Gopal