Au mois de novembre, Vishnu Armon avait reçu une remise de peine et a été libéré pour le meurtre de son beau-frère en 2013. Il avait été condamné à sept de prison.

Après que les proches de Vishnu Armon ont découvert les pratiques cruelles et frauduleuses du suspect en décembre, ils ont alerté la police.

Le suspect avait pris la fuite pour trouver refuge chez un proche à Port-Louis où il a été interpellé par la police le 22 décembre dernier. Il est accusé d’avoir tué plusieurs chiens de la localité et vendu leur viande en prétendant qu’il s’agissait de viande de bouc.

Cet habitant de Surinam avait comparu devant le tribunal de Souillac le 26 décembre dernier où il a répondu à une accusation provisoire d’abattage illégal de chiens.

Vishnu Armon est toujours en détention jusqu’à sa prochaine comparution en cour.

Article précédentLisa Marie Presley, la fille d’Elvis Presley, décède à 54 ans
Article suivantHenley Passport Index : Maurice se retrouve à la 34e position