d'Akil Bissessur
d'Akil Bissessur

C’est en novembre que l’avocat d’Akil Bissessur avait formulé cette motion devant le tribunal de Bambous. Le prévenu répond d’une accusation provisoire de trafic de drogue.

Les débats avaient démarré le 6 décembre dernier car la police, à travers le bureau du Directeur des poursuites publiques, avait résisté à la motion.

Ils se sont poursuivis hier devant le tribunal de Bambous.

Cependant, Me Sanjeev Teeluckdharry,  qui représente Akil Bissessur, a apporté quelques amendements à ladite motion.

L’affaire sera donc entendue le 9 février. Le bureau du DPP fera connaître sa position sur les amendements en question.

Rappelons qu’Akil Bissessur a été arrêté le 19 octobre après une descente de la Special Striking Team au domicile de sa compagne à Palma. De la drogue synthétique avait été retrouvée.

Article précédentInceste : Une adolescente porte plainte contre son père
Article suivantCertains écoles et collèges dans un piteux état : ‘c’est honteux, les collèges privés sont nettement mieux entretenus’, martèle Munsoo Kurrimbaccus