Traditionnellement, les Mauriciens profitent du mois de décembre, où ils perçoivent leur boni de fin d’année et se laissent gagner par une euphorie dépensière. Les dépenses ont été faites de façon plus consciencieuse cette fois-ci en raison des prix élevés à en croire les témoignages de certains Mauriciens. Toutefois, pour d’autres, le mois de janvier s’annonce très long.

Article précédentAprès l’interpellation de Steve Juliette à Résidence Sainte Claire : Un officier de l’ADSU ayant participé à l’opération consigne une precautionary measure pour menaces
Article suivantUn habitant de Rivière-des-Créoles fait une chute mortelle