L’officier de l’ADSU affirme que les menaces, le visant, ont été proférées à son beau-frère. Le policier, rappelons-le, avait participé à une opération à Résidence Sainte Claire le jeudi 5 janvier. À la suite de cette descente, Steve Juliette est décédé.

Le policier de 32 ans dit craindre pour sa sécurité. D’où sa décision de consigner cette mesure de précaution. Rappelons que le beau-frère avait aussi porté plainte plus tôt.

L’individu qui a proféré les menaces serait un habitant de Résidence Sainte Claire. Il est actuellement recherché par la police.

Rappelons que Steve Juliette a rendu l’âme à l’hôpital quelques heures après son interpellation par les membres de l’ADSU… Selon le rapport de l’autopsie, l’homme de 36 ans est décédé d’une « insuffisance coronaire ».

Article précédentArrêté pour trafic de drogue : Les débats sur la motion de remise en liberté sous caution de Bruneau Laurette se poursuivront le 16 janvier
Article suivantHausse des prix et fêtes de fin d’année : sale coup pour le porte-monnaie de plusieurs Mauriciens