Photo d'illustration

Les policiers se sont rendus à Curepipe samedi dernier après avoir reçu des informations sur des transactions de drogue. Deux d’entre eux ont interpellé le conducteur d’une voiture bleue, garée sur l’aire de stationnement d’un centre commercial. Ils ont retrouvé plusieurs comprimés psychotropes dans le véhicule.

Le conducteur, un habitant de Chemin Grenier, âgé de 29 ans, a déclaré qu’il est en compagnie d’un ami et que ces comprimés sont destinés à leur usage personnel. Interrogé sur la provenance des psychotropes, il a produit une ordonnance au nom de son épouse de 22 ans.

Le conducteur et son ami ont été arrêtés pour détention de drogues dangereuses à des fins de distribution. Le psychiatre, qui tient aussi une consultation privée, a été arrêté lundi. Cet habitant de Curepipe est âgé de 43 ans.

Un autre homme, considéré comme étant le cerveau du trafic de psychotropes, a aussi été arrêté.

Article précédentLes téléphones cellulaires et ordinateur portables de Bruneau Laurette passés au crible : ‘‘Line donne so permission volontairement, li ene open book,’’ insiste Me Anoop Goodary
Article suivantMétéo : Un temps nuageux avec des pluies passagères et des risques d’orages à partir de cet après-midi