Le Directeur général de la Central Water Authority explique que le taux global de perte d’eau produite est d’environ 60%. Toutefois dans la partie est de l’Île, e taux peut grimper jusqu’à 70%.

Il explique que la cause principale est le réseau de tuyaux défectueux dans le pays.

Il explique que le projet de remplacer les vieux tuyaux est bien entamé.

Mais Prakash Maunthrooa explique aussi que le problème de non-revenue water est aussi dû aux consommateurs qui ne s’acquittent pas de leurs factures ou encore qui trouvent un moyen pour contourner l’utilisation de l’eau sans payer.

Il était l’invité de Michaël Jean Louis hier sur Top Fm.

Article précédentFourniture d’eau potable : ‘Nou pé travail surtout pou soulage la population pou l’été 2023’ lance Prakash Maunthrooa
Article suivantRelance du tourisme :” Le taux d’occupation dans les hôtels et autres établissements tourne autour de 85%” affirme Jean-Michel Pitot