Hier l’enseignant a mis fin à sa grève de la faim qui aura duré 22 jours.

Au 22e jour, mardi, NishalJoyram a été admis dans une clinique de la capitale, car son état de santé s’était détérioré.

À sa sortie de la clinique hier après-midi, NishalJoyram a précisé que malgré la fin de sa grève « le combat continue autrement ».

Il explique qu’une série de demandes pour des marches pacifique ont déjà été faites.

D’autres des actions sont prévues pour la semaine prochaine ajoute l’enseignant.

Rappelons que NishalJoyram a entamé une grève de la faim pour demander une baisse dans les prix des carburants.

Article précédentBaisse des prix des carburants: Politiciens et travailleurs sociaux se mobilisent pourque la grève de NishalJoyram ne soit pas vaine
Article suivantManque d’eau…… le problème reste entier année après année : Les robinets sont à sec dans plusieurs régions de l’île, les habitants crient leur exaspération