Véritable cri de cœur de cet auditeur dans Cozé Do Mo Pep hier. Depuis le 4 novembre dernier, le taux directeur est passé de 3 à 4%. L’objectif est de contrôler le taux d’inflation en épongeant l’excès de liquidité dans l’économie.

Toutefois, une hausse du taux directeur veut aussi dire une hausse sur les intérêts.

Ainsi, ceux qui ont des prêts à rembourser se retrouvent dans une situation plutôt compliquée à l’instar de cet auditeur. Il doit trouver Rs 3 000 additionnelles chaque mois pour rembourser son loan.

Chose qui n’est pas facile dit-il, car le coût de la vie est déjà très cher à Maurice. Qui plus est la compensation salariale de Rs 1 000 annoncée ne compense aucunement la perte de son pouvoir d’achat dit-il.

Article précédent10 Best Grownup Omegle Options: Top Video Chat Websites To Fulfill Strangers 2022
Article suivantGrève de la faim : Nishal Joyram lance un appel aux Mauriciens de ne pas se rendre au travail ce lundi et de le rejoindre à la Place de la Cathédrale