L’ancienne députée avait lancé un ultimatum au gouvernement hier. Elle avait déclaré que si les prix des carburants n’accusent pas une baisse, elle rejoindraitNishalJoyram dans sa grève de la faim.

Cependant, dans une déclaration à Top FM cet après-midi, elle explique qu’elle ne pourra faire partie dans ce combat en raison de sa tension artérielle basse.

L’ex-députée du MSM a demandé à NishalJoyram de ne pas mettre sa vie en danger.

Article précédentQualité de l’air à Mare Chicose : « Près de 2000 composés chimiques sont émis lors de la combustion de déchets ; Il nous faut savoir exactement les gaz qui sont testés par le ministère de l’Environnement », dit Adi Teelock
Article suivantCoupe du monde 2022 : l’Allemagne éliminée, le Japon qualifié, Maroc-Espagne en huitièmes