La ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun n’étant pas à Maurice, c’est le ministre Kavy Ramano qui assure la suppléance. C’est donc lui qui a répondu aux questions ayant trait à l’éducation au Parlement hier.

Il a expliqué que le Cambridge Assessment International Education a bouclé son enquête sur cette affaire. Il n’a pu être déterminé que la fuite a été faite par un élève ou le personnel d’u centre d’examen.

Cette affaire remonte au 14 octobre dernier. Une élève qui devait prendre part à l’épreuve a informé  un responsable du centre qu’elle a reçu une partie du questionnaire sur une application avant l’épreuve.

Article précédentBébé S. qui était sous la responsabilité d’un abri pour enfant se retrouve aux soins intensifs de l’hôpital SSRN : Le rapport du comité d’enquête soumis à la ministre Koonjoo-Shah…
Article suivantGrève de la faim : « Premier ministre avant ou faire ban déclaration gauche droit, ou bizin ressaisir ou, écoute ou ban administrateur et guet enn cou ki faire sa ban problème la pe lever » déclare le Dr Gujadhur