Le Leader du Reform Party accentue sa présence sur le terrain. Selon ses calculs, les législatives pourraient se tenir aussitôt que mars 2023. Mais il y a toujours la possibilité dit-il que Pravind Jugnauth attende jusqu’à août 2024. Mais il ne pourra aller au-delà en raison de la situation économique selon Roshi Bhadain.

C’est la raison pour laquelle souligne-t-il qu’il est bien plus présent sur le terrain.

A ce stade ajoute Roshi Bhadain, il ne sait pas si le Reform Party ira seul aux prochaines élections mais tout dépendra du souhait de la population.

Au passage, il se dit convaincu qu’il n’y aura pas d’élections municipales.

Article précédentShe Left Me Through Text
Article suivantArrestation de Bruneau Laurette et de son fils : Une reconstitution des faits aura lieu cet après-midi…