Ce lundi marque le 14e jour de grève de la faim de Nishal Joyram. Il s’est considérablement affaibli et nécessite l’apport d’un fauteuil roulant pour se déplacer. Malgré la réponse sèche de Pravind Jugnauth samedi, c’est-à-dire ‘mone fini repone zot’, il ne compte pas baisser les bras.

Au contraire, Nishal Joyram prévient que la pression s’intensifiera sur le gouvernement à partir de ce mardi avec d’autres actions.

Nishal Joyram annonce que les actions seront légales et il affirme aussi que d’autres personnes veulent se joindre à sa grève de la faim.

Article précédenteinen Wels Online: 17 Tell-Tale Anzeichen & Was zu tun ist
Article suivantHOROSCOPE: Daily Predictions 29 november 2022