Un incendie de grande ampleur s’est déclaré mardi après-midi au dépotoir de Mare-Chicose. Il n’est toujours pas circonscrit. Une centaine de pompiers, des stations de Mahebourg, Rose-Belle, St Aubin et Curepipe, sont toujours à pied d’œuvre. Les habitants des villages avoisinants se disent incommodés par l’épaisse fumée et l’odeur nauséabonde émanant du sinistre.

Article précédentIncendie à Mare-Chicose : « Nous avons empêché l’incendie de se propager », soutient Station Fire Officer Marcus Seesahye
Article suivantTrois jours après l’éclatement d’un incendie à Mare-Chicose : « La situation est sous contrôle », rassure Kavy Ramano