Le ministre a déclaré qu’un Produit intérieur brut de Rs 550 milliards ainsi qu’une croissance d’au-delà de 7% sont attendus pour l’année prochaine.

Toutefois, il y a malencontreusement eu une inflation importée en raison de la crise entre la Russie et l’Ukraine, explique Padayachy.

Le gouvernement essaie de prendre des mesures pour lutter contre ce taux d’inflation, rassure le ministre qui ajoute que les autorités monétaires prennent des actions pour essayer de ramener le taux à un niveau raisonnable pour l’année 2023.

Les chiffres indiquent que nous sommes sur la bonne voie, soutient-il.

Article précédentPolitique :” Il faut apporter une transition dans la façon de gouverner et d’élire les députés ” propose Kugan Parapen
Article suivantPerte de Rs 11 milliards enregistrée à fin octobre : ‘‘La Banque de Maurice a des problèmes, mais elle a suffisamment de ressources pour les surmonter,’’ selon Renganaden Padayachy