Le porte-parole de Rezistans ek Alternativ est d’avis qu’il faut changer tout un système dans la manière d’élire nos députés et la façon dont le pays est gouverné depuis l’indépendance.

Il estime que pour arriver à changer les choses, il faudra revoir la Constitution. Avec tous les abus qu’il y a avec ce présent régime, dit-il, cela démontre clairement qu’une révision de notre constitution est plus qu’une nécessité.

Article précédentInstitution du pays : « Elles sont devenues des paillassons du pouvoir sous le gouvernement de Pravind Jugnauth », regrette Patrick Assirvaden
Article suivantPour l’année 2023 : ‘‘Un PIB de Rs 550 milliards ainsi qu’une croissance de plus de 7% sont attendus, dit Renganaden Padayachy