Le centre d’enfouissement de Mare-Chicose est la proie des flammes depuis mardi après-midi, aux alentours de 16 heures. La superficie de l’incendie s’étend sur 200 à 300 mètres carrés.

Des équipes des casernes de Mahebourg, Rose-Belle, St Aubin et Curepipe sont à pied d’œuvre sur le site pour contenir les flammes depuis que l’incendie a été signalé.

L’opération se poursuit.

Rappelons qu’en raison de l’incendie, d’épaisses fumées noires émanent du dépotoir de Mare-Chicose. Ainsi, le ministère de l’Environnement a pris la décision d’installer un système permettant d’assurer un contrôle de la qualité de l’air à Mare-Chicose et dans les régions avoisinantes.

Article précédentCompensation salariale : « Nous avons lancé un appel aux autorités pour accorder des mesures de soutien aux entreprises qui auront des difficultés à honorer la compensation salariale… » dit Pradeep Dursun
Article suivantInstitution du pays : « Elles sont devenues des paillassons du pouvoir sous le gouvernement de Pravind Jugnauth », regrette Patrick Assirvaden