jeetoo

Dans sa plainte à la police, le père de la petite fille a expliqué que son enfant avait été admise à l’hôpital Jeetoo lundi dernier en raison de douleurs abdominales.

Dans la nuit du 22 au 23 novembre, elle a commencé à ressentir des douleurs aiguës mais certains membres du personnel auraient répondu  que c’était normal.

Toutefois, sa santé n’a cessé de se détériorer depuis, ainsi durant  la nuit du 23, elle a été transférée aux soins intensifs, la fillette devait rendre l’âme dans l’après-midi, ce jour-la.

Dans sa déposition , le père souligne que sa fille n’a pas reçu le traitement adéquat, et que les membres du personnel n’ont pas pris les mesures appropriées, par exemple  informer le médecin lorsque c’était nécessaire.

Une autopsie pratiquée a révélé que la petite fille a succombé, suite à une  pneumonie.

Article précédentPerquisition de la police chez Wayne Attock : ‘des ambassades m’ont demandé de leur envoyer la vidéo, les images paraîtront aussi à la télévision française’, affirme Rama Valayden
Article suivant10e jour de grève de la faim pour Nishal Joyram : “Monn fer enn apel o Minis Callichurn pour al rann enn visit a grevis lafaim ” indique Ashok Subron